Palmarès 2017 du Prix de l’Habitat Durable

33354688655_b4f32f3283_h

 

Pour la 5e édition du prix de l’habitat durable, quinze projets dans la catégorie bâtiment ont été présentés. La remise des prix a eu lieu pendant la Biennale des Villes en transition au cours d’une soirée dédiée au Musée de Grenoble. Le jury, réuni le 6 mars 2017, a été particulièrement sensible à l’intérêt sociétal des projets présentés, à la vie qu’ils créent, aux échanges qu’ils permettent.

Découvrez les projets lauréats !

Dans la catégorie « Grand collectif » : Le Soleilsoleil
Localisation : ZAC Presqu’île à Grenoble
Maîtrise d’ouvrage : ACTIS, bailleur social
Maîtrise d’œuvre : Roda architectes

Cette opération représente une heureuse idée entre le collectif et l’individuel, en proposant notamment un jardin collectif et une buanderie commune. Une démarche de quartier est à ce titre engagée pour veiller à une bonne gestion de ce jardin « suspendu ». Ce projet est primé pour son originalité architecturale et aussi pour sa qualité environnementale, notamment le travail important mené sur la qualité acoustique des logements, mais aussi la préoccupation de l’énergie grise et l’analyse du cycle de vie des matériaux. Notons enfin une expérimentation auquel le Soleil se prête : la bonne intégration au quartier grâce au smartgrid et l’utilisation de la géothermie locale.

 

 

au clair du quartierDans la catégorie « Habitat intermédiaire » : Au Clair du quartier
Localisation : Quartier des Eaux-Claires à Grenoble
Maîtrise d’ouvrage : Groupement Au clair du quartier
Maîtrise d’œuvre : Florian Golay

Au Clair du quartier est une opération d’habitat groupé participatif : une autre manière de se rendre propriétaire de son logement, mieux adapté aux usages de chacun et de tous.  La Métropole soutient ce type d’initiatives. Cette opération porte l’enjeu d’une bonne insertion urbaine d’un petit collectif dans un tissu urbain existant fait de maisons individuelles et de petits immeubles. La démarche de projet avec de nombreux acteurs, y compris le voisinage, a été appréciée. Le projet architectural joue avec les contraintes de prospects pour offrir des logements atypiques (derniers étages mansardés). Le jury salue la grande préoccupation environnementale de ce projet, tant à travers les matériaux utilisés (bois local), que la performance énergétique à laquelle il arrive, que l’utilisation du bois pour le chauffage, que la limitation de l’utilisation de l’eau (toilettes sèches).

 

habiter une grangeDans la catégorie « Habitat individuel » : Habiter une grange
Localisation : Saint Martin d’Uriage
Maîtrise d’ouvrage : M. et Mme Lesaint
Maîtrise d’œuvre : Joëlle Personnaz

Cette opération a été retenue car elle réutilise une vieille grange existante et propose un projet respectueux du site. Elle revalorise un bâtiment existant de qualité pour le bourg. Réinvestir les lieux de cette manière a du sens vis-à-vis de l’énergie grise. « Habiter une grange » est une belle opération architecturale, bien maîtrisée sur le plan performance énergétique, intelligence des matériaux, détails techniques. Le projet a permis également une bonne dynamique locale dans la mesure où l’équipe de réalisation du projet se situe dans un rayon de 15km. Enfin, cette grange contribue à faire « paysage », ce qui n’est pas rien à l’heure de l’uniformisation grandissante des terroirs au nom d’une agriculture productiviste.

 

Dans la catégorie « Equipement public » : 2 Prix sont donnés ex-aequo aux opérations :

groupe scolaire aliceGroupe Scolaire Alice
Localisation : Prevessin Moens
Maîtrise d’ouvrage : Commune de Prevessin Moens
Maîtrise d’œuvre : CR&ON

Cette école est un beau projet architectural en bois, de forme organique, avec un rapport à la nature et à la lumière de qualité. La lumière naturelle est recherchée pour tous les espaces. Elle offre aux enfants une belle complicité avec le paysage. Le projet, parfaitement intégré dans son site, est de très bonne qualité environnementale et énergétique. Le plan de composition permet un parcours pertinent entre la maternelle et le primaire.

 

hdv saint quentinHôtel de ville de Saint Quentin Fallavier
Localisation : Saint Quentin Fallavier
Maîtrise d’ouvrage : Mairie de Saint Quentin Fallavier
Maîtrise d’œuvre : Archipel

Outre sa qualité architecturale et sa bonne performance énergétique (bâtiment passif), le projet s’intègre parfaitement sur son site : il tire parfaitement parti de la pente et permet à la lumière naturelle de baigner un maximum les espaces intérieurs. La diversité du programme est aussi à saluer. Il regroupe différents services et offre ainsi un cœur dynamique à la ville de Saint Quentin Fallavier. Il offre également un signal grâce à son architecture présente et dynamique. Enfin, le projet a été retenu car il est significativement en bois, tout en étant pas ostentatoire : le bois n’est pas toujours obligé d’être visible en façade mais a tout son intérêt en structure.