Villes invitées

regards-dailleurs

Pour cette première édition de la Biennale des Villes en Transition, Grenoble accueille des villes et territoires du bassin de vie et des quatre coins du monde. Ces villes partageront auprès du grand public et des professionnels des secteurs concernés, comment elles ont, dans leur contexte local, inventé des solutions concrètes et inspirantes :

Albi, Brest, Ungersheim, Vizille, Brié-et-Angonnes, Pontevedra (Espagne), Villeray (Québec – Canada), Guadalajara (Mexique), Totnes (Angleterre), Oxford (Angleterre), Quito (Equateur), Essen (Allemagne), Sfax (Tunisie), Ouagadougou (Burkina Faso), Wallonie (Belgique), Oujda (Maroc), Kalundborg (Danemark), Suzhou (Chine)… Mais aussi (encore à confirmer), Vancouver (Canada), Cascais (Portugal), Lausanne (Suisse) …


 

Essen (Allemagne)

Essen (Allemagne)

Essen (Allemagne)
Ville allemande de 570 000 habitants de la Région de la Ruhr, jumelle de Grenoble depuis 1979, Essen est depuis le 21 janvier 2017 nouvelle « Capitale verte » de l’Europe. Energies renouvelables, biomass, rénovation de l’espace urbain, accueil des migrants, développement des modes de transports doux (dont l’autoroute à vélos RS1, de plus de 100km !), font d’Essen un modèle européen en matière de transition environnemental et social.

Pontevedra (Espagne)
Ville galicienne de 90 000 habitants, Pontevedra ne cesse de recevoir des prix internationaux (dont le prix ONU Habitat) pour sa politique de mobilité. Depuis 1999, la voiture a été reléguée dans un espace extrêmement limité et réglementé. Aujourd’hui, 70% des déplacements sont effectués à pied, la pollution a baissé de 61% et le trafic routier a chuté de 90% dans l’espace urbain. Pour convaincre les habitants de se déplacer à pieds, une carte avec les distances et les temps de parcours a été éditée. Ce réseau piétonnier, appelé Metrominuto, a été imaginé sur le modèle d’un plan de métro. Par ailleurs, la municipalité a créé Pasominuto, un plan de déplacement plus particulièrement axé sur les effets bénéfiques de la marche sur la santé.

Villeray (Québec – Canada)
Villeray est un quartier de Montréal. S’y est créée l’initiative citoyenne « Villeray en transition », né du mouvement international des Villes en transition. Les expériences réussies d’agriculture urbaine, d’aménagement urbain écologique, de solidarités de quartier, d’économie du partage et les expériences de démocratie participative réalisée par Villeray en transition, esquissent de nouveaux modèles de société et de nouvelles formes d’engagement citoyen.

 

Guadalajara (Équateur)

Guadalajara (Équateur)

Guadalajara (Mexique)
Ville de deux millions d’habitants sur une agglomération de près de quatre millions, elle incarne aujourd’hui l’innovation portée par les villes latino-américaines en matière de participation citoyenne (dont le budget participatif), « d’urbanisme social » et de mobilité douce. Guadalajara a investi le terrain de la mobilité non motorisée, dans lequel elle accusait un important retard. Les pistes cyclables se sont fortement développées au cours des dernières années  et possède désormais aussi un système de vélos partagés.

Sfax

Sfax

Sfax (Tunisie)
Ville sœur de Grenoble depuis les années 70, berceau des printemps arabes, Sfax est la capitale nord-africaine des dynamiques associatives et syndicales. Véritable terreau d’innovations sociales et urbaines, elle développe depuis longtemps des projets de mobilité douce, de budgets participatifs, de jardins partagés…qui associent nombreux acteurs grenoblois. C’est aussi autour de la thématique des déchets et de leur réemploi que Sfax avance aujourd’hui. A découvrir !

 

Totnes (Angleterre)
Dans le sud-ouest de l’Angleterre, la petite ville de Totnes abrite depuis 2006 le tout premier mouvement citoyen de « villes en transition ». Connue pour ses projets de transition alimentaire et d’agriculture urbaine, notamment mis en avant dans le film « Demain » de Cyril Dion et Mélanie Laurent, Totnes a pour Maire Rob Hopkins, enseignant en permaculture. Mais c’est l’initiative de monnaie locale, le Totnes Pound, qui sera mise en avant pendant la Biennale. A noter que le Transition Town Totnes Festival, Festival de cinéma consacré à la transition, aura lieu aux mêmes dates que la Biennale de Grenoble !

Cascais (Portugal)

Cascais

Cascais (Portugal)

En matière de budget participatif, la ville portugaise de Cascais, 200 000 habitants, a quelques longueurs d’avance. Le concept né dans cette cité portuaire a pour objectifs, depuis 2011, de promouvoir la participation informée, active et constructive des citoyens dans la gouvernance locale, rapprocher les citoyens des organes de décisions, en augmentant la transparence des activités de gouvernance, inciter la société civile au dynamisme et à la cohésion et connaître et répondre aux besoins réels et aux aspirations de la population.

Biking on the Stanley Park seawall, Vancouver BC

Biking on the Stanley Park seawall, Vancouver BC

Vancouver (Canada)
Vancouver ne cache pas ses ambitions. La ville canadienne souhaite devenir la ville la plus propre au monde d’ici 2020. La moitié des trajets s’y effectue déjà en vélo, à pieds ou en transports en commun et de nombreux projets, initiés par la municipalité maire, sont en développement. Plus aucun épisode de pollution de l’air n’a été enregistré depuis 3 ans. Et la Ville va plus loin en créant le Village Vancouver Transition Society, à découvrir pendant la Biennale !

 

Oxford (Angleterre)
Ville universitaire de 150 000 habitants, Oxford affiche de très fortes ambitions pour l’accueil des migrants, la démocratie participative (et notamment la participation des 16-18 ans), et la recherche autour de nouveaux modèles de transition. Ville jumelle de Grenoble depuis 1988, elle est aujourd’hui lancée dans un projet de développement massif de la pratique du vélo, en lien avec ses villes jumelles européennes.

Suzhou (Chine)

Suzhou (Chine)

Suzhou (Chine)

Avec ses quatre millions d’habitants, la vielle cité chinoise, jumelle de Grenoble depuis 1992, a tout d’une mégalopole. Situé sur l’un des bassins les plus industrialisés de la planète, la Ville de Suzhou a décidé de mettre la préservation de l’environnement en priorité numéro 1. Maîtrise des déchets, contrôle et prévention des eaux… les services municipaux de Suzhou viendront partager avec nous les défis immenses qui se présentent à eux.

 

Quito (Equateur)

Freddy Ehlers est depuis juin 2013 Secrétaire d’Etat en charge de « l’Initiative présidentielle pour la construction d’une société du bien-vivre ». il anime une émission à la télévision nationale « En accord pour le bien vivre », sorte de dialogue grand public sur comment atteindre une société du « bien-être ou bien-vivre » en développant des indicateurs alternatifs en opposition aux indicateurs classiques de richesse. Le travail de Freddy Ehlers se définit comme un laboratoire de propositions faites au gouvernement pour améliorer la vie quotidienne des Equatoriens, leur relations avec les administrations, la gestion de leurs temps libre, etc…

Wallonie (Belgique)
La Wallonie, région belge connue pour ses prises de position contre les traités transatlantiques, innove également en matière de transition sociale et citoyenne. Sa directrice de la Direction interdépartementale de la cohésion sociale est Présidente du réseau TOGETHER des territoires de coresponsabilité ou « responsabilités sociales partagées », à l’initiative de la démarche SPIRAL expérimentée depuis plus de dix ans. L’idée principale est la nécessité de repenser le progrès dans sa dimension interactive, au-delà de la croissance , la mise en avant du bien-être de tous, générations futures incluses, comme objectif ultime de progrès, e rôle central des citoyens pour préciser cet objectif dans une démarche de démocratie directe introspective et prospective  et la nécessité de la coresponsabilité acteurs publics, privés et citoyens pour progresser ensemble dans ce sens.

Ouagadougou (Burkina Faso)
La Capitale du Burkina Faso est en coopération décentralisée avec Grenoble depuis 1999 autour de projets poursuivant la réalisation à l’échelle locale des Objectifs du Développement Durable (ODD), définis par les Nations Unies. Parmi ceux-ci, l’ODD 5 vise à parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles. En lien avec le Planning Familial, des actions sont menées pour améliorer la place des femmes dans l’espace public. Un thème de la Biennale des villes en transition, mais aussi que la Quinzaine contre le racisme et les discriminations de mars 2017.