Faire face au phénomène de non-recours aux droits

tableronde Table ronde
10/03/2017 | 14h00→16h00
Relais Ozanam


Porteur : Odénore et Collectif Soif

A partir du public sans-abri et souvent qualifié de « grands exclus » par les intervenants sociaux, il vous est proposé de discuter, d’échanger, d’analyser à la fois les phénomènes de non-recours et les moyens mis en oeuvre pour y faire face.
Cet échange s’appuiera d’une part sur l’expérience et la pratique des membres de l’équipe du RAJ (Relais Accompagnement Jeunes) qui interviennent à Toulouse auprès de jeunes en situation « d’errance », et d’autre part sur le travail de recherche d’Audrey Martin qui, à partir du non-recours au droit au logement opposable, pointe la manière dont les intervenants sociaux peuvent participer à l’invisibilité du public qu’ils accompagnent.

Intervenants :
L’équipe du RAJ de Toulouse (Mission locale et CCAS):

  • Stéphanie BOVO – Assistante de service social – CCAS
  • et/ou Mathias KERVIEL – Educateur spécialisé – Titulaire – CCAS
  • et/ou Philippe GUERIN – Conseiller en insertion – Assistant de service social – Mission locale

Présentation du RAJ : à partir du site de la Mission Locale de Toulouse : Le RAJ s’adresse aux jeunes de 18 à 24 ans révolus en situation « d’errance », aux personnes Sans Résidence Stable (à la rue, en squat, sous tente, dans un véhicule, hébergé provisoirement, en hébergement d’urgence, en CHRS…). L’équipe du RAJ propose un accompagnement social et /ou professionnel global, qui favorise l’accès au droit commun, autour de la régularisation administrative, la santé /soins, la formation /emploi, l’hébergement / logement… Ce service s’appuie sur un partenariat entre le Centre Communal d’Action Sociale de la ville de Toulouse et la Mission Locale de Toulouse. L’équipe est composée de travailleurs sociaux et d’un conseiller en insertion.

Audrey MARTIN – assistante sociale et auteure, dans le cadre du Collectif Soif de : « Le point de non-recours – accompagnement social des personnes dépourvues de logement et droit au logement et à l’hébergement opposables », Working Paper n°1, septembre 2016.

Entrée libre selon les places disponibles.


Chargement de la carte…